Vous êtes ici : Accueil > Vie au lycée > Histoire-Géographie > Un MUN au lycée Anna Judic sur les peuples autochtones et leurs espaces de (...)
Publié : 27 mars

Un MUN au lycée Anna Judic sur les peuples autochtones et leurs espaces de vie

A l’occasion de la deuxième journée culturelle du lycée Anna Judic, une quarantaine d’élèves ont participé à une simulation des Nations-Unies sur la protection des espaces de vie des peuples autochtones. La Nouvelle-Zélande ayant en effet décidé de reconnaître le statut d’ « entité vivante » au fleuve Whanganui considéré comme sacré par les Maoris, les élèves ont été invités à réfléchir à la possibilité de transcrire une telle mesure à l’échelle internationale.

Dans un premier temps, ils se sont regroupés en équipes chargées d’effectuer des recherches sur le sujet afin d’établir la position officielle du gouvernement qu’ils devaient représenter (Australie, États-Unis, Brésil, Inde, Mali, etc.) et rédiger une proposition de résolution à faire voter en Assemblée générale.

Dans un second temps, les élèves ont été regroupés en commissions constituées d’au moins un membre de chaque délégation nationale afin de commencer à confronter leurs positions respectives et tenter d’aboutir à une proposition de résolution commune.

Enfin, la journée s’est terminée par l’organisation d’une Assemblée générale qui a permis d’adopter une résolution finale issue de l’ensemble des travaux et débats de la journée. Ce texte sera d’ailleurs traduit en anglais par les élèves de la section européenne du lycée et mise à disposition des visiteurs de l’exposition sur « Les peuples racines et l’avenir de la planète » organisée dans les locaux du lycée au mois de Mai 2017.

Pour plus d’informations sur cette action, vous pouvez consulter les ressources rassemblées sur Historicophiles.

Voir la vidéo de présentation (Lien Youtube).